Addictions

Sur un seul et même site, sont réunis les composantes d'une bonne prise en charge des patients ayant des conduites addictives :

- une structure d'accueil spécifique avec une équipe pluridisciplinaire et spécialisée,
- des diagnostiques et thérapeutiques variées, voire la mise au point de nouvelles stratégies cliniques,
- un centre ressources avec des partenaires externes en réseau...

La notion d'addiction

Les notions d'addiction, de dépendance et de toxicomanie sont parfois confuses dans l'esprit de chacun. C'est pourquoi nous tenons à vous préciser les points suivants.

Le terme d'addiction est relativement ancien, mais a fait une apparition récente dans l'univers médical par la définition de Goodman en 1990. Pour lui c'est "un processus dans lequel est réalisé un comportement qui peut avoir pour fonction de procurer du plaisir et de soulager un malaise intérieur, et qui se caractérise par l’échec répété de son contrôle et sa persistance en dépit des conséquences négatives".

L'addiction est une notion générale qui englobe celle de la dépendance, mais s'inscrit dans le triptyque ( Bio-Socio-Psycho ). Tout d'abord biologique, car l'addiction peut être liée au pouvoir de dépendance d'un produit. Ensuite sociologique, parce que le contexte dans lequel se trouve la personne addicte peut contribuer à ses mauvaises motivations. Les aspects psychologiques sont propres à chacun et peuvent relever des traits de caractère conduisant à amorcer et à entretenir son addiction.

L'addiction désigne donc la dépendance d'une personne à une substance ou une activité dont il a contracté l'habitude par un usage plus ou moins répété.

La toxicomanie désigne l'usage habituel et excessif, préjudiciable, de substances toxiques ce qui engendre un état de dépendance psychique et/ou physique. La valeur de toxicité est variable mais les scientifiques ne font pas de différence entre drogues dites dures et celles désignées comme douce. Citons par exemple peu toxique (caféine), toxiques (nicotine) ou des drogues dures (héroïne), mais le phénomène de dépendance peut être similaire. Généralement on considère 3 catégories de drogues : les psychostimulantes (ecstasy, amphétamines...), les sédatives (héroïne, tranquillisants...), les hallucinogènes et perturbatrices du cerveau (cannabis, LSD...).

• Dépendance à quoi?

Les addictions les plus courantes concernent la consommation de substances.

Il y a la consommation occasionnelle et la consommation de dépendance :

- tabac,
- alcool,
- tranquillisants,
- cannabis, LSD
- cocaïne, ecstasy, crack, et autres substances illicites,

L'addiction à une activité est probablement liée à une libération d'endorphines dans la circulation sanguine en rapport avec le plaisir procuré par cette activité, et on peut généralement la différencier du comportement obsessionnel compulsif (T.O.C).
ainsi qu'aux troubles du comportement alimentaire (boulimie...), du jeu pathologique, des addictions affectives et sexuelles...

Partager et propager sur les réseaux